GMD Brussels: De l’antisémitisme des années 30 à l’islamophobie d’aujourd’hui

18 January 2020. Dans le cadre du #GMD2020 (Génocide Mémorial Day), Bruxelles Panthères a le plaisir d’inviter Simon Assoun, membre de l’Union Juive Française pour la Paix.


L’Union juive française pour la paix se revendique de l’antisionisme et de l’antiracisme. Un discours atypique au sein des organisations communautaires juives qui peine à se faire entendre dans le contexte d’amalgame entre antisionisme et antisémitisme.
Avec Simon Assoun nous traiterons le sujet d’un point de vue antiracisme juif, politique et décolonial.


Simon Assoun nous parlera de l’antisémitisme et de son instrumentalisation politique ainsi que l’évolution que ses formes ont pu prendre avec les mutations de la société moderne.